Les racks à vélos en Hongrie

Suite de notre exploration des racks à vélos et destination Sarvar au milieu de la Hongrie.

Sarvar ?

Sarvar est une petite ville de 16000 habitants située dans le comté de Vas, construite sur les rives de la Rába, dans l’ouest de la Hongrie. Elle est située à 40 km de la frontière autrichienne et 90 km de la frontière slovène.

Des racks à vélos, en veux-tu en voilà !

Ayant pris l’habitude de courir tôt le matin, j’en ai profité pour photographier les rack à vélos aperçus durant cette heure de dépense physique. Quelle ne fût pas ma surprise d’être arrêté très régulièrement pour observer ces infrastructures, très nombreuses faisant partie intégrante de l’ infrastructure cycliste. Des longs, des courts, des blancs, des bleus, des rectangulaires, des triangulaires… Il y avait de tout et c’est ainsi que j’ai pu mesurer le fossé existant avec Paris (visitée il y a 2 semaines) dont les infrastructures se résument à 2 modèles et ou les cyclistes peinent à trouver ou ranger leur monture. Les racks à vélos en Hongrie, une belle surprise !

Simple, peu cher mais efficace

Ce qui m’a rapidement frappé est la simplicité des design rencontrés. La majorité des râteliers hongrois, tous vus fixés ou posés au sol, sont bien pensés. Capables d’accueillir un maximum de cyclistes sur un minimum d’espace, ils semblent également faciles à fabriquer et le rapport qualité-prix est certainement un paramètre important. Pas de chichi, le rack hongrois va à l’essentiel pour un maximum d’efficacité !

Une touche colorée

La Hongrie, dont l’influence sovétique d’après seconde guerre mondiale, ne brille pas forcément par ses couleurs urbaines. De façon surprenante, croiser des racks très colorés aux quatre coins du centre-ville a été surprenant. Des blancs, des bleus, des rouges, des roses, il y a l’embarras de choix et cela attire bien évidemment le regard et permet également au cycliste de repérer, au loin, une place de parking. Astucieux ! La peinture est parfois écaillée mais un coup de pinceau et c’est reparti pour un tour !

La puissance du triangle

Ayant photographié passablement de racks à vélos depuis de nombreux mois, la découverte des racks à vélos triangulaires a été une belle surprise. Nous avons évoqué dans de précédents articles les racks circulaires ou les racks spirales qui apportent certains avantages. Je dois avouer que le triangulaire est également intéressant:

  • Design minimaliste épuré
  • Facile à fabriquer
  • Simple à poser
  • Permet de ranger les vélos dans les deux sens

Bilan

Cette visite en Hongrie a été une jolie surprise et les infrastructures de parking à vélos sont en place. Cela permet de mettre les amateurs de vélos dans les meilleures conditions. J’ai également pu découvrir de nouveaux designs, parfois colorés, qui auraient tout a fait leur place dans nos centre-villes français. Par contre, pas de stop-trottoir pour accueillir les cyclistes, un marché potentiel pour BeVelo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *